Un faussaire anarchiste Hongrois dans "Moon Palace" de Paul Auster

February 4, 2018

 

« Il vendit sa maison, fit transférer son argent sur un compte numéroté dans une banque suisse, et acheta à un sympathisant anarcho-syndicaliste un faux passeport au nom de Thomas Effing. […] Le faussaire était un immigré hongrois qui officiait au fond d'une cave encombrée dans le quartier de la Mission […] L'homme était au bord de la dépression nerveuse, me raconta-t-il, et comme il soupçonnait Effing d'être un agent déguisé qui l'arrêterait dès que le travail serait achevé[...] et quand Effing, le jour suivant, lui remit l'argent et ne l'arrêta pas, l'anarchiste fondit en larmes et se mit à lui baiser les mains avec une gratitude hystérique ».

Paul Auster, « Moon Palace », 1990

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Neuf choses incroyables sur la langue hongroise que la plupart des gens ignorent

April 12, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents